Retour

Prospérité, non austérité

2015-06-16

Comme citoyennes et citoyens du Nouveau-Brunswick, nous refusons d’être les victimes des politiques d’austérité.
 
Pour diffusion, le 15 juin 2015, 11 h
 
Moncton – Un nombre important d’organisations de la société civile de la province ont décidé de réunir leur voix pour dire haut et fort que les politiques d’austérité ne sont pas la solution à la présente situation économique de la province, et ne mèneront pas la province vers la prospérité. Ils ont créé la coalition « Prospérité, non austérité, pour le Nouveau-Brunswick ».
 
Selon Patrick Colford, président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Nouveau-Brunswick : « Il faut mettre l’accent sur la reprise économique et la création d’emploi par le biais de la diversification de notre économie, en favorisant la  création de valeur ajoutée par une plus grande transformation de nos ressources naturelles. Il faut entreprendre la transition de notre économie vers une axée sur une économie verte »
 
« Il est important d’investir dans nos programmes et services publics afin de répondre aux demandes accrues pendant les périodes de difficulté économiques, et diminuer les écarts de richesse dans la société. De plus, c’est un investissement économique qui augmente l’égalité économique entre les femmes et les hommes car plusieurs femmes œuvrent dans les secteurs des soins et des services publics et semi-publics », ajoute Johanne Perron de la Coalition pour l’équité salariale du Nouveau-Brunswick.
 
Pauline Richard, coprésidente du Front commun pour la justice sociale, s’insurge contre le fait que : « Depuis plusieurs années, l’écart entre les riches et les pauvres s’accentue au Canada et dans notre province. Les banques alimentaires ne cessent de nourrir de plus en plus d’enfants, de femmes et d’hommes tandis que le 1 % des plus riches s’engraissent de plus en plus. En période économique difficile, les femmes sont souvent les premières à être mises à pied et sont souvent celles qui se retrouvent en plus mauvaise situation. »
 
Enfin, pour Geoff Martin, de la Mount Alison Faculty Association, « Une partie de la solution serait l’augmentation des sources de revenus progressives du gouvernement, notamment l’impôt des particuliers et des sociétés, et les redevances sur nos ressources naturelles. »
 
 
Prospérité, non austérité pour le Nouveau-Brunswick
 
Déclaration commune
 
Comme citoyennes et citoyens du Nouveau-Brunswick, nous refusons d’être les victimes des politiques d’austérité.
 
Actuellement, on tente de nous convaincre que la province est au bord du gouffre économique et qu’il faut atteindre l’équilibre budgétaire le plus rapidement possible. Comme solution, le gouvernement répète que tout est sur la table : élimination de programmes, réductions d’emplois dans le secteur public augmentation des coûts, etc.

Il est certain que ceux et celles qui subiront les conséquences négatives de l’équilibre budgétaire à tout prix incluront les travailleuses et les travailleurs, les pauvres, les femmes, les enfants, les étudiants et les aînés.
 
Nous considérons que les déficits budgétaires récurrents et l’augmentation de la dette provinciale sont le résultat de la crise économique de 2008-2009 causée par le monde des finances ainsi que par les diminutions successives de différentes formes d’impôts et de taxes par le gouvernement provincial.
 
Nous considérons qu’il est donc nécessaire de s’attaquer à la baisse de revenus en stimulant la reprise économique, en diversifiant l’économie, en favorisant la création de valeur ajoutée par une plus grande transformation de nos ressources naturelles et en développant une économie verte. Il faut aussi augmenter les sources de revenus progressives tels que l’impôt des particuliers et des sociétés et augmenter les taxes corporatives et les redevances sur les ressources naturelles.
 
Nous considérons que réduire les dépenses gouvernementales en période de difficulté économique aurait un impact négatif sur l’emploi, les programmes publics et l’économie, contribuant davantage à une détérioration du filet de protection sociale que nous avons mis en place au cours des dernières décennies.
 
Nous considérons que la révision stratégique des programmes doit avoir comme objectif de mieux répondre aux besoins de la population et non d’équilibrer le budget.
 
Nous demandons au gouvernement provincial de cesser les mesures d’austérité et de prendre les orientations suivantes:
  • mettre l’accent sur la reprise économique et la création d’emploi en diversifiant l’économie, en favorisant la création de valeur ajoutée par une plus grande transformation de nos ressources naturelles et en développant une économie verte
  • investir dans les programmes et les services publics et les améliorer;
  • diminuer les écarts de richesse dans la société et augmenter l¹égalité économique des femmes;
  • augmenter les sources de revenus progressives, notamment l’impôt des particuliers et des corporations, les taxes corporatives et les redevances sur nos ressources naturelles.

 

Association des aînés francophones du N.-B.
Association acadienne des artistes professionel.l.es du Nouveau-Brunswick
Association de bibliothécaires, professeures et professeurs de l'Université de Moncton
Canadian Union of Public Employees - Syndicat canadien de la fonction publique du Nouveau-Brunswick
Comité de justice et solidarité du Diocèse de Moncton
Comité de justice et solidarité du Diocèse d'Edmundston
Council of Canadians, Saint John chapter - Conseil des Canadiens, chapitre de Saint-Jean,
Conseil provincial des sociétés culturelles
FAUST
Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton
Federation of NB Faculty Associations (FNBFA), Fédération des associations de professeures et professeurs d'université du NB
Fredericton and District Labour Council -Conseil du travail de Fredericton et région
Groupe des 12
Mount Allison Faculty Association
NB Coalition for Seniors and Nursing Home Residents' Right
NB Health Coalition - Coalition de la santé du Nouveau-Brunswick
New Brunswick Coalition for Pay Equity - Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick
New Brunswick Federation of Labour- Fédération des travailleurs et travailleuses du N.-B.
New Brunswick Common Front for Social Justice- Front commun pour la justice sociale du N.B.
Public Service Alliance of Canada- Alliance de la Fonction publique du Canada
Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick
Reproductive Justice New Brunswick
Service de Bienfaisance
Unifor

 

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.