Retour

Discours du trône: Les femmes s'inquiètent

2015-12-02

« Nous avons examiné attentivement le discours du trône et nous sommes inquiètes. Nous voulons être certaines que les plans du gouvernement pour 2016-2017 et les années suivantes prennent en compte les préoccupations des femmes », explique Johanne Perron, directrice générale de la Coalition pour l’équité salariale du Nouveau-Brunswick.

Johanne Perron remarque que le deuxième discours du trône du gouvernement Gallant, tout comme le premier, ne mentionne pas les promesses électorales du Parti libéral au sujet de l’équité salariale, soit : améliorer la méthodologie pour l’ajustement de l’équité salariale et exiger des organismes ayant plus de 50 employés qui font affaire avec le gouvernement par les processus d’approvisionnement ou en lien avec des programmes de financement qu’ils établissent des plans d’équité salariale; et assurer que la Loi de 2009 sur l’équité salariale est pleinement mise en œuvre dans tous les secteurs du gouvernement, y compris les sociétés de la Couronne » (programme électoral du Parti libéral, p. 30).

« Nous voulons des indications claires que le gouvernement prendra des actions concrètes pour remplir ses engagements en matière d’équité salariale dans les prochains mois », affirme Johanne Perron.

Nous sommes aussi préoccupées par la Révision stratégique des programmes et l’impact que la privatisation des services pourrait avoir sur les femmes », poursuit Johanne Perron. « Plusieurs travailleuses pourraient perdre la garantie d’équité salariale que leur procure la Loi de 2009 sur l’équité salariale puisque celle-ci ne s’applique qu’au secteur public ».

La Coalition apprécie que le gouvernement examine l’impact différent que ses décisions pourraient avoir sur les femmes comparativement aux hommes mais souhaite que cette analyse soit rendue publique.

« Le document Des choix pour remettre le Nouveau-Brunswick en marche ne présente pas l’analyse selon le genre faite par le gouvernement dans le cadre de la Révision stratégique des programmes. Nous ne pouvons donc pas juger de son exactitude. Cette analyse devrait être rendue publique », ajoute Johanne Perron.

- 30 –

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.