Retour

Espoir dans le discours du Trône

2017-10-24

 Moncton - La Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick est très heureuse que le gouvernement veuille assurer une plus grande mise en application de l'équité salariale.

« Le présent gouvernement a promis en campagne électorale d’exiger des plans d’équité salariale chez les organisations ayant plus de 50 employés qui veulent faire affaire avec le gouvernement par les processus d’approvisionnement ou en lien avec des programmes de financement. Nous sommes donc encouragées par ce discours du Trône. » affirme Frances LeBlanc, présidente de la Coalition.

Tout en voulant améliorer les services aux ainés, le discours du Trône ne fait aucune mention des salaires des quelques 12 000 travailleuses et travailleurs qui offrent des services dans le secteur des soins privés de la province. La Coalition rappelle que ces travailleuses gagnent en moyenne que 12$ à 15$ l’heure, ce qui entraine un problème de recrutement et rétention de personnel.

« Nous sommes encouragées de voir une meilleure accessibilité en garderie. Nous rappelons que la Commission d’étude sur les services de garde du Nouveau-Brunswick a recommandé l’augmentation de salaire des éducatrices au moyen du processus de certification et d’équité salariale. La Coalition espère que le gouvernement agira sur ces recommandations lors de la présente session législative. » conclue Johanne Perron, directrice générale de la Coalition.

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.