Communiqués

Retour

Les membres de la Coalition se mobilisent pour obtenir une loi pour le secteur privé au N.-B.

2018-06-02

 « C'est le temps d'agir! Les efforts de travailleuses et travailleurs occupant des postes à prédominance féminine ont longtemps été sous-évalués et même oubliés ». Ainsi s'exprimait la présidente de la Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick, Frances LeBlanc, lors d'un forum tenu sous le thème « L’équité salariale maintenant ! » au Wu Conference Center, à Fredericton, le 2 juin 2018.

Une soixantaine de membres de la Coalition, dont une douzaine d’organismes et de syndicats, étaient présents pour se mobiliser en vue des élections provinciales.

La Coalition réclame de tous les partis politiques une loi pour le secteur privé et des investissements dans les salaires et conditions de travail du personnel de soins communautaires. « Notre province compte depuis trop longtemps sur les efforts et les soins de milliers de femmes sans reconnaître la juste valeur de leur travail et sans les payer en conséquence », affirme Frances LeBlanc.

Lors du forum, Thérèse Duguay, Cody MacDonald, Debrah Westerburg et Lisa Watters ont témoigné de leur expérience de travail dans des emplois à prédominance féminine et de l’injustice que représente l’iniquité salariale tout en reconnaissant les défis de rectifier la situation.

Quatre exposés suivis de discussions approfondies ont souligné les enjeux auxquels se confronte la Coalition au Nouveau-Brunswick : l’absence de loi pour le secteur privé au Nouveau-Brunswick, les défis particuliers que présentent l’équité salariale pour le secteur communautaire, les améliorations nécessaires à la Loi de 2009 sur l’équité salariale qui s’applique au secteur public et les nouveaux développements en matière d’équité salariale au niveau fédéral.

La présidente de la Coalition vise une loi provinciale sur l’équité salariale pour le secteur privé d’ici 2020. Elle compte à la fois sur les appuis sans cesse grandissants pour l’équité salariale, sur l’élan créé par les avancées dans le secteur public du N.-B., et sur la loi à venir pour les secteurs réglementés par le gouvernement fédéral.

« Les travailleuses, les organismes communautaires et les syndicats se sont fait entendre haut et fort : tous revendiquent l’équité salariale dès maintenant », rappelle madame LeBlanc. « C’est un droit de la personne et tous les partis politiques ont le devoir de le faire respecter. Le Nouveau-Brunswick est prêt ! »

– 30 –


Discours d’ouverture de la présidente, Frances LeBlanc au forum « L’équité salariale maintenant ! »

C’est le temps d’agir! Les efforts de travailleurs occupant des postes à prédominance féminine ont longtemps été sous évalués et même oubliés. Notre province compte depuis trop longtemps sur les efforts et les soins de milliers de femmes sans reconnaître la juste valeur de leur travail et sans les payer en conséquence.

Grâce au dévouement inlassable d’un grand nombre de militantes et militants, l’équité salariale fait maintenant partie du discours public et politique. En effet, des mesures proactives sont en place depuis quelques années et l’investissement dans les secteurs les plus vulnérables a connu une augmentation. Mais malgré tous ces efforts, nous sommes loin d’atteindre l’équité salariale pour toutes les travailleuses. Faute d’une loi pour assurer l’équité salariale pour un travail de même valeur dans le secteur privé, des milliers de Néo-Brunswickoises n’ont aucune protection contre les préjugés systémiques et enracinés qui donnent lieu à la sous-évaluation de leur travail.

Pourtant, on ne peut nier l’élan d’appui et de solidarité de nos nombreux partenaires pour faire avancer la cause au Nouveau Brunswick. Les travailleuses, les organismes communautaires et les syndicats se sont fait entendre haut et fort : tous revendiquent l’équité salariale dès maintenant! La Coalition pour l’équité salariale du Nouveau Brunswick a lancé en novembre dernier la campagne « L’équité salariale maintenant ! » pour souligner le réel besoin d’une loi sur l’équité salariale dans le secteur privé. Puis, au mois de mars, 14 organismes et syndicats ont fait cause commune avec elle pour montrer l’importance que revêt l’équité salariale pour eux et lancer un appel à l’action concertée de tous les acteurs.

La Coalition s’emploie à assurer la mise en œuvre d’une loi sur l’équité salariale dans le secteur privé. Qui plus est, elle demeure fermement résolue à fournir une tribune pour donner une voix aux travailleuses partout dans la province, y compris les autochtones, les femmes racisées et les immigrantes. Ensemble, nous pouvons obtenir l’équité salariale et un salaire juste pour toutes les travailleuses!

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2018 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.