Retour

Le N.-B. joindra la Marche mondiale des femmes 2010 !

2010-04-16

Ce vendredi 16 avril, à la veille de l’anniversaire du droit des femmes du N.-B. et de la Journée de l’égalité, des représentantes de groupes de femmes du Nouveau-Brunswick se sont réunies pour annoncer les stratégies et activités provinciales prévues dans le cadre de la Marche mondiale des femmes 2010.
 
Elles attendent plus de 300 femmes de partout dans la province pour participer à une marche suivie d’une session de travail à Fredericton à la mi-octobre. Ensemble, elles évalueront le progrès accompli au cours des dix dernières années ainsi que les difficultés qui demeurent.
 
« Ce sera une occasion de célébrer nos accomplissements », affirme Huberte Gautreau, co-présidente de l’événement. Selon elle, de grands changements ont eu lieu depuis que les femmes du N.-B. se sont mobilisées pour la Marche mondiale 2000, demandant une loi sur l’équité salariale dans les secteurs public et privé ainsi que l’élimination de la violence faite aux femmes. Depuis, le gouvernement a développé une stratégie globale pour éliminer la violence faite aux femmes et vient d’adopter la Loi de 2009 sur l’équité salariale qui couvre le secteur public.
 
Nancy Hartling, l’autre co-présidente de l’événement, explique que des femmes se mobiliseront dans 50 pays sous le thème « Tant que toutes les femmes ne seront pas libres, nous serons en marche ! » Les Néo-Brunswickoises se joindront à elles pour demander des actions visant à augmenter l’accès aux ressources et l’autonomie économique des femmes ainsi que l’élimination de la violence vécue par les femmes.
 
« La Marche mondiale des femmes 2010 sera le moment idéal pour se concentrer sur des buts communs pour les prochains dix ans », dit Nancy Hartling. « Nous apporterons nos nouvelles demandes au gouvernement ».
 
Le 40e anniversaire du rapport de la Commission royale d'enquête sur la situation de la femme au Canada, soumis le 28 septembre 1970, sera également souligné lors de l’événement d’octobre.
 
« Ensemble, les femmes ont le pouvoir de travailler pour le changement et la justice sociale », conclut Huberte Gautreau.

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.