Retour

La Coalition pour l'équité salariale amplifie sa campagne pour l'équité salariale dans 4 secteurs

2012-01-20

La Coalition pour l’équité salariale amplifie sa campagne pour l’équité salariale dans 4 secteurs
La Coalition pour l’équité salariale lance de nouvelles actions pour appuyer quatre groupes du secteur privé qui attendent des paiements d’équité salariale depuis 2010. Ces quatre groupes sont le personnel des services de garde, des agences de soutien à domicile, des résidences communautaires et des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.
La Coalition a dévoilé vendredi sa stratégie à trois volets, ie : 1) une campagne de cartes postales adressées au Premier ministre Alward qui transmet le message: « L’iniquité salariale fait un trou dans MON budget », 2) une campagne de courriels et d’appels téléphoniques qui vise les députés des circonscriptions et 3) une participation active aux consultations prébudgétaires.
« Nous terminerons une tournée provinciale L’équité salariale pour moi la semaine prochaine. Nous aurons rencontré au-delà de 300 personnes qui oeuvrent dans les secteurs visés. Elles veulent des résultats et participeront activement avec leurs collègues et les personnes qui les appuient.» affirme Johanne Perron, directrice générale de la Coalition.
 « Comment le gouvernement pourrait-il justifier d’épargner sur le dos de ces employées? » de renchérirHuberte Gautreau, vice-présidente francophone de la Coalition, qui dit qu’il est inconcevable que le gouvernement ne donne pas dès le prochain budget les ajustements d’équité salariale attendus depuis 2010.
« Elles travaillent auprès des personnes les plus vulnérables de notre société. Leurs emplois exigent des compétences, des responsabilités ainsi que des efforts importants et comportent des conditions de travail difficiles. C’est comme si elles subventionnaient le gouvernement en offrant des services à un salaire en-deça de leur valeur », dit-elle.
Johanne Perron, pour sa part, rappelle que le gouvernement se prive volontairement de 104 millions de dollars en maintenant les changements au système d’impôt des particuliers implantés depuis 2008 et davantage avec les baisses d’impôt consenties aux grandes corporations.
« Le gouvernement établit des priorités dans son budget. Les changements au système d’imposition ont bénéficié aux individus et aux corporations les plus riches de la province. Le gouvernement continuera-t-il de favoriser les mieux nantis tout en soutenant ne pas pouvoir payer de façon équitable le personnel des quatre groupes qui travaille souvent à des salaires à peine plus élevés que le salaire minimum? » demande Johanne Perron.
Les personnes intéressées peuvent se procurer des cartes postales en contactant le bureau au 855-0002 ou à coalitio@nb.sympatico.ca.
La Coalition fait présentement une collecte de fonds pour appuyer ses activités de défense des droits et invite la population à y contribuer en consultant son site Internet www.equite-equity.com.

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.