Retour

Loi sur l'équité salariale : Michael Ignatieff s'engage !

Le 29 octobre, le chef libéral fédéral, Michael Ignatieff, a présenté un projet de loi sur l'équité salariale qui reconnaît que l'équité salariale est un droit humain.

Le projet de loi du Parti libéral demande au gouvernement de Stephen Harper d’adopter un système proactif incluant l'intégralité des recommandations faites par le Groupe de travail sur l’équité salariale, en 2004. Ces recommandations visaient la mise en place d’une nouvelle loi et en adressaient le contenu.

Par ailleurs, le projet de loi libéral abrogerait les mesures de la Loi sur l'équité dans la rémunération du secteur public. Cette dernière avait soulevé des protestations à travers le pays lors de son adoption au début de l’année 2009, parce qu’elle soumet l’équité salariale à la négociation collective et au marché. De plus, elle impose des amendes pouvant atteindre 50 000 $ aux syndicats qui encourageraient une ou un de ses membres à déposer une plainte en matière d’équité salariale.

« …[A]ucun droit de la personne ne devrait jamais, jamais faire l’objet d’une négociation », dit M. Ignatieff.

Lisez le communiqué de presse du Parti libéral.

Consultez le Projet de loi C-471 : Loi portant sur la mise en œuvre des recommandations du Groupe de travail sur l’équité salariale et modifiant une autre loi en conséquence

 

 

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.