Retour

Discours du trône : Elles ont travaillé. Elles attendent leur plein salaire.

2011-11-24

Discours du trône :
Elles ont travaillé.
Elles attendent leur plein salaire.
 
Le discours du trône n’a fait aucune mention des plans du gouvernement quant aux quatre groupes d’employées du secteur privé qui attendent toujours leurs ajustements d’équité salariale, soit le personnel des garderies, des agences de soutien à domicile, des résidences communautaires et des maisons d’hébergement pour femmes victime de violence conjugale.
 
Mais Vallie Stearns, présidente de la Coalition pour l’équité salariale, dit qu’elle ne peut pas croire que le gouvernement va mettre de côté ces paiements qui ne font que corriger des injustices passées. 
 
« Ces employées sont sous-payées depuis des décennies. Les programmes d’équité salariale leur ont donné l’espoir qu’elles pourront enfin être rémunérées de façon équitable. Pourquoi les tenir dans l’incertitude? Depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement Alward ne leur donne aucune indication de ses intentions. Ces employées méritent des ajustements salariaux et elles les méritent dès le prochain budget », affirme Vallie Stearns.
 
La présidente de la Coalition rappelle que l’économie souffre quand les femmes ne sont pas suffisamment rémunérées pour leur travail. « Ces employées contribuent à l’économie de multiples façons : elles achètent, elles paient des impôts et des taxes, et elles soutiennent les familles permettant ainsi à d’autres personnes de participer au marché du travail ou au développement d’entreprises », soutient-elle.
 
Devant le silence du gouvernement, la Coalition organise la tournée provinciale « L’équité salariale pour moi », afin de rencontrer les personnes qui travaillent dans les garderies, les agences de soutien à domicile, les résidences communautaires et les maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.
 
« Nous voulons les informer de la situation actuelle et discuter avec elles de moyens de pression pour enfin obtenir les ajustements d’équité salariale attendues », explique Vallie Stearns.
 
Les personnes intéressées peuvent s’inscrire au 855-0002 ou à l’adresse courriel : coalitio@nb.sympatico.ca. Des rencontres sont prévues dans les régions suivantes :
  • Campbellton : le lundi 28 novembre, à 18h30, à la salle de conférence du Collège communautaire (français)
  • Tracadie-Sheila : le mardi 29 novembre, à 19h, au Marché centre-ville (français)
  • Moncton : le mercredi 30 novembre, à 18h15 (anglais) et à 19h15 (français) à la Bibliothèque publique, salle D.
  • Edmundston : le mardi 17 janvier, à 19h (français, lieu à déterminer)
  • Fredericton : le mercredi 18 janvier, à 19h (anglais, lieu à déterminer)
  • St-Jean : le jeudi 19 janvier, à 19h (anglais, lieu à déterminer)

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.