Retour

L'équité salariale doit faire partie du budget 2011-2012 du N.-B.

L'équité salariale doit faire partie du budget 2011-2012 du N.-B.

  • Les décisions économiques du NB doivent refléter nos valeurs sociales, comme la justice et l'égalité.
  • L'équité salariale est clé pour l'égalité économique entre les femmes et les hommes. Il s'agit d’un salaire égal pour un travail de valeur égale. Il faut que la valeur des emplois à prédominance féminine soit reconnue et rémunérée de façon équitable.
  • Présentement, les travailleuses des garderies, des agences de soutien à domicile, de résidences communautaires et des maisons d’hébergement pour femmes victimes de violence conjugale attendent les résultats de programmes d’équité salariale, dont certains ont commencé il y a quelques années. Plusieurs de ces femmes travaillent à un salaire près du salaire minimum et n’ont obtenu pratiquement aucune augmentation de salaire ces dernières années. Elles prennent soin des personnes les plus vulnérables de cette province et méritent l'attention du gouvernement.
  • Des ajustements d’équité salariale leur avaient été promis cette année mais cela n’a pas encore été fait, et les montants dûs n’ont toujours pas été dévoilés. Le gouvernement commencera-t-il les ajustements pour chacun de ces groupes cette année et les complètera-t-il pendant son mandat actuel?
  • Dans son programme électoral, le gouvernement provincial s’est engagé « à des hausses régulières de salaire et des avantages du personnel responsable des soins aux aînés à chaque année, pour les quatre prochaines années, en plus d’augmenter le financement des agences de soins à domicile, des foyers de soins spéciaux et des foyers de soins pour les aider à couvrir la hausse des coûts. »
  • Le personnel des foyers de soins a commencé à recevoir des paiements d’équité salariale.
  • Cependant, comme mentionné plus tôt, les auxiliaires familiales n’ont toujours pas reçu d’ajustements d’équité salariale et ne savent toujours pas quel montant elles auront.
  • Le personnel des foyers de soins spéciaux, quant à lui, ne participe pas encore à un programme d’équité salariale. Nous vous exhortons à vous assurer que l’argent versé aux foyers de soins spéciaux soit lié à un programme d’équité salariale et qu’un tel programme soit complété au cours de la nouvelle année fiscale, afin que les salaires des employées reflètent la valeur de leur travail.
  • De meilleurs salaires pour toutes ces travailleuses signifieraient plus de dépenses pour répondre aux besoins de leur famille. Cela augmenterait aussi leur contribution aux revenus de la province. Cela apporterait plus de justice et d’égalité au Nouveau-Brunswick.
  • Il y a maintenant une loi sur l’équité salariale pour le secteur public, mais il faut que le gouvernement finance suffisamment le Bureau d’équité salariale pour s’assurer que les évaluations d’emploi requises soient faites selon les principes reconnus d’équité salariale et qu’elles soient complétées à la fin de l’année 2011-2012, comme prévu par la loi.
  • D’où l’argent viendra-t-il? Il faut renverser les changements amorcés vers deux taux d’imposition fixes pour les individus et les réductions d’impôt des entreprises prévues passer de 12 % en 2008 à 8 % en 2012. Une étude montre que ces changements, avec une augmentation de la taxe de vente, augmenteraient le fardeau fiscal des femmes au lieu de le réduire, et favoriserait plutôt les personnes à revenus élevés.
  • Finalement, nous avons besoin d’une loi pour le secteur privé dès que possible. C’est un investissement dans l’égalité, dans nos ressources humaines, et dans notre économie.

make donations

Vous appuyez une loi sur l'équité salariale et voulez suivre ce dossier de plus près? Adhérez à notre organisme!

Notre bulletin paraît 2 à 4 fois par année. Consultez la dernière édition de ce dernier!

Archives

© 2017 Coalition pour l'équité salariale du Nouveau-Brunswick Inc.