Aller au contenu principal

Contactez vos représentants

Écrivez à votre député(e) de l'Assemblée législative

Nous avons besoin d'une loi proactive sur l'équité salariale pour le secteur privé afin de veiller à ce que le droit de chacune et chacun à l'équité salariale soit respecté.

  • Nous avons réussi à obtenir la Loi de 2009 sur l'équité salariale qui s'applique au secteur public.
  • Lors des dernières élections provinciales, trois des cinq partis provinciaux ont promis d'adopter une loi sur l'équité salariale pour le secteur privé dans leur plateforme électorale (libéraux, NPD et Verts).
  • Il faut maintenir la pression ! 

Faites entendre votre voix.

Le message
Membre de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick:
Membre responsable de l'équité des femmes:

Je vous écris pour vous demander d'étendre la Loi de 2009 sur l'équité salariale à l’ensemble du secteur privé.

L'équité salariale est un droit de la personne. Pourtant, les emplois à prédominance féminine sont toujours sous-valorisés et sous-payés.

  • La valeur du travail devrait être déterminée par les qualifications, les responsabilités, les efforts et les conditions de travail, et non par le genre de la majorité des personnes qui l'exercent.
  • L'écart salarial horaire moyen est de 8,4 %; les femmes gagnent en moyenne 2$ de moins l’heure que les hommes.
  • 7 travailleuses sur 10 sont employées dans le secteur privé et ne bénéficient pas des mêmes protections que dans le secteur public.

Éliminez dès maintenant la discrimination salariale et veillez à ce que les emplois à prédominance féminine soient rémunérés équitablement par rapport aux emplois à prédominance masculine.

Je vous exhorte, ainsi que le Gouvernement du Nouveau-Brunswick, d’étendre la loi proactive sur l'équité salariale au secteur privé afin d'assurer que toutes les personnes du Nouveau-Brunswick soient payées à leur juste valeur.

Les femmes du Nouveau-Brunswick ne peuvent plus attendre. Il est temps d'agir !