Aller au contenu principal

Nos solutions

Tout le monde mérite d’être payé équitablement pour la valeur de son travail, peu importe si ce travail est principalement accompli par des femmes ou par des hommes. 

L’équité salariale signifie un salaire égal pour un travail de valeur égale. Pour atteindre l’équité salariale, on doit comparer la valeur des emplois à prédominance féminine avec la valeur des emplois à prédominance masculine. 

Valeur égale? Salaire égal! 

C’est un droit de la personne. Le Nouveau-Brunswick a adopté une loi sur l’équité salariale dans le secteur public, mais aucune pour le secteur privé. Cela doit changer. Tout le monde devrait avoir les mêmes droits! 


Comment peut-on atteindre l’équité salariale? 

Comparer des emplois, c'est comme comparer des pommes et des oranges, non?

Exactement!

Image
...
Cliquez pour télécharger

 

Pour déterminer la valeur d’un emploi, nous comparons des emplois à prédominance féminine et ceux à prédominance masculine en tenant compte de 4  facteurs

 

Image
facteurs

 

Un emploi à prédominance féminine est un emploi où les femmes composent 60% de la main-d'œuvre.  

Nous pouvons comparer les emplois à prédominance féminine et masculine suivants.  

Dans un hôtel, l’emploi de femme de chambre peut avoir la même valeur que celui de portier

Dans une municipalité, l’emploi d’adjointe administrative peut avoir la même valeur que celui de mécanicien

Dans une épicerie, l’emploi de caissière peut avoir la même valeur que l’emploi de manutentionnaire

 


Voici les 10 étapes à suivre dans un exercice d’équité salariale:

 

Image
etapes

 

À quel point en sommes-nous dans l’obtention d’une loi sur l’équité salariale? 

Il faut légiférer en matière d’équité salariale tant au palier provincial que fédéral afin d’assurer le droit à l’équité salariale. 

  • Palier provincial : À l’heure actuelle, la Loi de 2009 sur l’équité salariale du Nouveau-Brunswick ne s’applique qu’aux personnes employées dans le secteur public. Nous devons élargir la Loi pour qu’elle s’applique au secteur privé où travaillent 65 à 70% des femmes dans la main d’œuvre active.  
  • Palier fédéral : Au fédéral, le gouvernement a adopté en 2018 une loi visant les employeurs qu’il règlemente, mais elle n’est pas encore entrée en vigueur. 

  
À quoi ressemble une bonne loi sur l’équité salariale? 

La loi est proactive. Les employeurs doivent démontrer leur conformité aux exigences de la loi.  

La loi est mise en œuvre par une commission de l’équité salariale indépendante. Cette commission dispose de ressources suffisantes en fonds et en personnel et rend compte à l’Assemblée législative. 

La loi est inclusive. Elle vise: 

  • les employés permanents, occasionnels, saisonniers et à temps partiel; 
  • les employés contractuels et les entrepreneurs indépendants ainsi que leurs employés; 
  • le personnel de tous les employeurs qui reçoivent du financement public du gouvernement provincial. 

La loi prévoit le maintien. La loi stipule les moyens à prendre pour maintenir l’équité salariale lorsque de nouvelles classes d’emplois sont créées ou lorsque surviennent des changements aux emplois actuels ou aux conditions de travail. 

Et ce n’est qu’un début! Une bonne loi adhère aussi à d’autres principes!